Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2011

Hong Kong, pas de place pour la nostalgie...

Hong Kong, entièrement tournée vers l'avenir et le veau d'or, ne semble pas le moins du monde se soucier de ce que fût, même dans un passé proche, la présence chinoise "originelle", oubliée, reniée?

Chek O, en bord de mer: le dernier "village" vaguement typique de ce  ne serait-ce qu'il y a 20 ans. A présent le coeur de village est bondé de petits restos de toutes sortes dans les rues principales et un labirynthe de ruelles colorées à l'interieur...Une ambiance sympathique, à taille humaine, sans Prada-Gucci-Chanel comme ailleurs sur l'ile, on respire un peu...

Le coeur du village, tout autour sont construites des villas ou résidences plus luxueuses les unes que les autres.

 Le village et son bord de mer sont prisés par les jeunes mariés pour faire "La" photo, comme étant le point le plus "authentique" de l'ile, et proche de la city.. (la pauvre mariée à très froid!!)

04/03/2010

Le soucis du détail...(suite)

Un dimanche ensoleillé et froid.
On va, comme la plupart des rares touristes, à Harajuku regarder les ados en cosplay se promener dans le quartier et le Yoyogi parc...
Sur le pont, certains sont là pour se faire prendre en photos, par exemple les "militants" de "Free hugs" (calins gratuits)  qui vous étreignent joyeusement!


Peu de jeunes en cosplay dans le Yoyogi parc (le froid?) mais des groupes tous aussi interessants de "Rockeurs" qui dansent le twist avec conviction, des vieux tubes de rock 60's hurlant saturés sur leurs mini-hifi; il y a d'ailleurs un "musée du Rock" dans le coin à la gloire d'Elvis ...


On repasse le pont et on descend l'avenue Omotesando,
(Haut d'omotesando et magnolias, au crépuscule)

Le temps de s'y promener et de rentrer dans les boutiques des créateurs dont je veux voir en détails la collection (car ici il ne faut pas s'en priver: l'accueil y est toujours excellent et attentionné même si de toute évidence vous n'allez pas acheter ce superbe manteau Issey Miyake!) il fait nuit... ici les tous "grands couturiers" (ou présumé comme tels) rivalisent de splendeurs avec leurs magasins magnifiques...

Le soucis du détail...
Moineaux discretement posés sur une rembarde de trottoire

Encore des plaques:

 

 

 

 

28/02/2010

Le soucis du détail...(suite)

A Tokyo il y a des temples Shintoiste/Boubhiques partout, de toutes tailles, de tous petits coincés entre deux immeubles jusqu'aux grands sanctuaires trés fréquentés ...
Les deux religions ont "fusionné" depuis qu'un empereur (je ne sais plus quel siècle) en a décidé ainsi plutôt que de continuer à faire la guerre aux envahisseurs boudhistes. Il y a des temples plus Shintoistes (avec le "Tori" à l'entrée) ou plus Boudhistes, mais d'une façon général les deux réligions se conjuguent dans les prières et on dit ici qu'avec "le shintoisme on prépare sa vie, avec le boudhisme on prépare sa mort"...

(tout petit jardin Zen, le gravier passé au rateau avec quelques cailloux poètiquement et ( rituellement) disposés...)

Un vieil arbre honoré..

Encore des plaques de trottoires! (remarquez les feuilles de jinko)

Mais les rues de Tokyo bien sur, c'est surtout "comme ça" qu'on les perçoit à premiere vue, alors il ne faut pas l'ignorer...

 

04:35 Publié dans Tokyo | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tokyo, japon, arbre, ville, temple, shintoiste, trottoire, zen | |  Facebook